L' enfant acteur

L'enfant acteur:

 

Dès la naissance (voir avant), l'enfant ressent, pense, agit. Notre objectif est que l'enfant soit acteur autant que possible de sa vie, qu'il puisse faire part de ses émotions, de ses choix, de ses besoins. Tout en posant le cadre nécessaire à son plein épanouissement, nous proposons à l'enfant un endroit sécurisé où il peut faire ses propres expériences, décider de ce qu'il souhaite faire de son temps, de son énergie, faire des choix et se tromper parfois. L'environnement est pensé pour que chaque enfant puisse être laisser libre d'être, d'agir ou de ne rien faire. Par le jeu libre qui lui permet de choisir ses propres jeux, la motricité libre qui l'invite à se mouvoir selon ses possibilités, par un environnement qui le rend autonome dans son quotidien, nous l'invitons à interargir avec son monde et à créer ses propres repères, ses propres valeurs. 

 

  • Le jeu libre:Img 5163

Les enfants passent beaucoup de temps à jouer et c'est ainsi qu'ils apprennent. A la crèche des Petits Trésors, les enfants sont invités à développer l'autonomie par le jeu. Une grand partie des jeux est à disposition immédiate des enfants. Ils peuvent donc choisir ce qu'ils souhaitent faire sans demander à l'adulte. La salle de motricité est en accès libre.

 Les accompagnants sont toujours présents avec eux mais n'imposent pas de jeux. Ils les accompagnent, leur proposent de nouvelles idées d'activités, éventuellement leur font voir comment faire une activité (pour les plateaux Montessori). Les activités proposées par les accompagnants sont toujours ouvertes à tous les enfants souhaitant participer mais non imposées. En général, les activités proposées se font à 2 ou 3 enfants maximum.

Des activités de type Montessori sont proposées aux plus grands: transvasements, plateaux d'activités, vie pratique...

Des activités manuelles sont proposées régulièrement aux enfants. Elles proposent un cadre plus posé (porter un tablier pour la peinture, s'asseoir à table ou rester devant le chevalet,...). Le rendu de l'activité reste au libre choix de l'enfant. 

La motricité libre:

Img 3760

Les enfants dès leur plus jeune âge ont la capacité d'apprendre par eux-même. Ils sont naturellement intelligents et savent ce qui est bon pour eux. En leur faisant confiance, nous leur montrons qu'ils sont une personne à part entière, autonome et responsable de ses choix.

Les bébés à la crèche sont posés sur le dos lorsqu'ils sont bien éveillés et lors des activités libres. Des jeux autour d'eux les incitent à bouger, à se mettre sur le côté, à se retourner, à avancer comme ils le peuvent. Des barrières positionnées au bon endroit et des jeux au mur vont les inciter petit à petit à se mettre debout. Progressivement, l'enfant va découvrir tout ce qu'il peut faire avec son corps et va avoir envie de découvrir plus. Les accompagnants sont là pour l'encourager, l'aider lorsqu'il se met dans une position peu confortable pour lui ou s'il n'arrive pas à revenir à une position correcte. Les accompagnants sont vigilants afin de toujours proposer à l'enfant l'activité, le jeu qui lui permettra de développer ses connaissances motrices. Ils connaissent chaque enfant individuellement et leur proposent des activités correspondant à leur intérêt et favorisant leur développement.

Les enfants sont accompagnés dans leur autonomie en douceur et par le jeu pour s'habiller, mettre ses chaussures, choisir une activité, développer le contrôle de ses sphincters, quitter papa et maman, aller vers les autres...

Cette pédagogie est inspirée par les travaux d'Emmi Pikler à Loczy.

Le portage:

Les enfants pourront être portés en écharpe notamment les plus jeunes lors des sorties au parc ou en cas de demande de l'enfant  (pleurs, douleurs, difficultés à s'endormir...).

La langue des signes:

Les accompagnants utiliseront la langue des signes avec les enfants pour les mots les plus courants et les plus simples. Petit à petit, l'enfant peut se mettre à signer ses besoins, ressentis, problèmes. Il est ainsi capable de s'exprimer avant de pouvoir parler. L'apprentissage de la langue des signes ne repoussent en rien l'accès à la parole. Au contraire, l'enfant se sent encouragé à s'exprimer car il est compris.

Les parents sont, bien entendu, encouragés à être acteurs de toutes ces méthodes qui seront d'autant plus efficaces qu'elles seront poursuivies à la maison. Des formations seront mises en place avec des professionnels pour former les parents qui le souhaitent.

Ajouter un commentaire